A propos

Aujourd’hui plus que jamais, l’information et la communication sont incontournables pour la réussite de toute entreprise humaine, et cela sur absolument tous les plans. Depuis belle lurette, la communication est motrice de développement, de progrès et de cohésion dans la société. Cela part des gravures rupestre à l’invention de l’écriture jusqu’à nos jours, à l’invention des technologies de l’information et de la communication pour ne citer que les outils de communication visuelle. Faire donc passer une information suppose que l’on dispose d’un canal efficace et adapter à l’objectif de sa communication ainsi qu’à notre cible. C’est dans cette optique de toujours mieux communiquer et informer qu’est née la cartographie.

Comment cette cartographie peut-elle permettre de communiquer ? Dans quel domaine permet-elle de bien passer une information ? À qui peut-elle parler ? Quelles sont les difficultés auxquelles elle fait face ?

Carte OSM de la Guinée

La cartographie est un outil permettant de représenter sur un support visuel la géographie d’un lieu. Elle peut donner de façon aussi détaillé qu’explicite des informations sur les phénomènes physiques, biologique et/ou humaine sur la surface de la terre.

La cartographie étant un canal de communication visuel, l’information qu’elle véhicule peut être adaptée et permettre de façon claire et concise d’atteindre sa cible. C’est pour cela que depuis quelques temps, elle devient de plus en plus utilisée dans beaucoup de domaines. Par exemple, grâce à la cartographie, les médias donnent des informations géo localisables facilement compréhensibles par le public. De plus, elle nous permet de nous orienter afin de ne pas nous égarer, chose difficile quand il s’agit de simples indications verbales non visuelles. On peut donc interroger une carte physique ou encore plus une carte électronique sur un lieu, comment parvenir à ce lieu par le moyen le plus rapide, fiable et sûr afin d’éviter les surprise désagréables. Mais par-dessus tout, la cartographie permet aux institutions, aux administrations, aux gouvernements, aux organisations et même aux entreprises, Etc. de planifier et d’organiser leurs activités ainsi que leurs interventions. Elle met à leurs dispositions des outils et données nécessaires à la planification et à la mise en œuvre de leurs différents projets.

De ce fait, la cartographie contribue de façon directe au développement de nos sociétés, donc à l’épanouissement de l’humanité. Cependant elle est confrontée à une grande difficulté liée à la mise à disposition de l’information géographique complète, exacte et fiable.

En effet, pour les pays sous-développés, il n’y a pratiquement pas de politique de production de données notamment géographique. Cela provoque parfois un manque cruel d’informations géographiques complètes, à jour et fiables. Par conséquent, il est difficile de se prononcer sur certain lieux par manque d’informations ou tout simplement de géolocalisation sur ces lieux. Donc il est parfois difficile, voire impossible d’intervenir dans ces lieux de manière efficace. Par illustration, il y a le cas de l’épidémie à Virus Ebola ayant fait plus de 2000 morts en Guinée qui pourtant aurait pu être contenu très tôt pour minimiser les dégâts si toutefois il existait de l’information géographique fiable et à jour du lieu où est parti le premier cas.

Par ailleurs, il y a souvent belle et bien de l’information géographique disponible, mais pas accessible à la majorité car elle est payante et couteuse. Pour la plupart, ces données ne sont pas disponible au public pourtant premier à en avoir besoin. Les autorités locales pouvant s’en servir pour la planification des activités de développement de leurs localités n’en n’ont pas accès. C’est partant de ce constat qu’est né le projet OpenStreetMap (OSM).

L’information surtout géographique a beaucoup de valeur. Avoir la bonne information et le meilleur canal de la diffuser afin qu’elle soit compréhensible pour l’ensemble permet d’améliorer la vie des communautés et d’anticiper l’avenir avec assurance, précision et efficacité.

Pour cela, la carte représente le meilleur moyen de communication du fait qu’elle est une représentation visuelle de notre monde capable de véhiculer de l’information sur un lieu donné à des personnes connaissant et/ou ne connaissant pas le lieu.

Afin de donner des renseignements précis, exacts et fiables, il faut connaitre le milieu que l’on renseigne. Pour connaitre un lieu, il faut y vivre ou y avoir vécu. Ainsi, la cartographie libre OSM permet à des personnes volontaires connaissant des lieux, de les renseigner et de partager cette information sur la plateforme afin que quiconque voulant en faire usage puisse le faire en toute quiétude. Grace à cela, le manque d’information est peu à peu résolu. Les cartographes libres locaux peuvent ainsi informer sur les infrastructures existantes ou pas, leurs qualités, les conditions de vie ou la vulnérabilité des populations, l’état des routes, la direction et la dimension des cours d’eaux Etc.

Contribuer à OSM de façon locale permet donc de donner des Informations Géographiques fiables et précises qui résultent d’une bonne connaissance du terrain par les mappeurs locaux.

Et puisque la carte parle mieux que toute explication, les différents articles qui figurent sur ce blog sont tout de suite illustrés par des carte faites à partir de données OSM et par des logiciels libres de cartographie, notamment QGIS.

Publicités